Mes peurs sur mon futur

09:00


Eté 2013, deux mois de vacances avant mon entrée au lycée. A l'idée d'y aller, sachant que je verrais ( pratiquement ) plus personne du collège, je me sentais assez confiante. Seulement je me disais également que c'était la dernière fois que j'intégrais un établissement d'un parcours " traditionnel ", j'entend par là primaire,collège,lycée en voie général. Jusque là je n'avais pas vraiment besoin de choisir, à par quelques options par-ci par-là. Ensuite est arrivée la première et mon premier grand choix : la filière. J'ai mis pratiquement toute mon année avant de choisir ma filière. Début d'année je pensais partir en L, puis je me dirigeais plutôt vers la ES avant de finalement choisir la S. Enfin en terminal, le choix crucial, décisif ( enfin on va dire pour l'année qui va suivre ) l'orientation post-lycée. J'ai longtemps voulu être avocate, puis je me suis tournée vers la médecine. Encore en Janvier je me destinais à 11 ans d'étude pour devenir pédiatre avant de lire cet article qui a changé tous mes projets ( et je l'en remercie ). Après l'avoir lu j'ai cherché une école pas loin de chez moi et le destin a décidé de me conduire à une I.U.T pas trop loin de chez moi.


De ce fait, été 2016, deux mois de vacances avant mon entrée en I,U.T MMI ( Multimédia de l'Internet ) et, bien qu'avant j'essayais de ne pas trop y penser, maintenant c'est une évidence. Quand mon entourage me demande " Mais quel métier tu feras plus tard ? " je ne sais pas quoi leur répondre. La plupart des gens choisissent leurs études en fonction de l'idée d'un métier. Moi pas du tout, j'ai choisis cette école pour les cours qu'elle propose, les matières et les sujets. Mais je ne sais pas réellement dans quoi je m'embarque. Heureusement pour moi, j'ai rencontré quelqu'un qui a été dans la même école alors je me sens un peu plus rassurée, mais je sais que, en entrant là-bas, j'entre dans un univers dont je n'ai pas l'habitude et je ne peux compter que sur moi-même dans un premier temps. Personne d'autre que moi dans ma famille ne connaît ce monde-là alors je ne recevrai pas d'aide, juste du soutien et quelque part,c'est déjà énorme. Parce que depuis 18 ans, je sais que chaque jours je peux compter sur eux et que ce sont les seules personnes au monde dont je suis certaine que je les aimerai toujours et qu'elles m'aimeront toujours.



Vous aimerez peut-être également

2 commentaires

  1. Courage tu vas trouver tes marques. Tu es jeune tu as le temps d'explorer pleins de voies. Plus tu avanceras, plus tu te rendras compte que tes études t'ouvrent différentes portes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais, c'est juste un très gros changement dans ma vie. Moi qui ne connais que la campagne et qui prend le vélo pour aller voir son copain, là je prend le train et le bus matin et soir etc.. Cela fait tout drôle !

      Supprimer

«Faire ce que tu aimes, c’est la liberté; Aimer ce que tu fais, c’est le bonheur»
Parce que j'aime ce que je fais, et que vos commentaires sont une part de ce bonheur ♥

Disclaimer

Le contenu de ce blog, à savoir images et textes sont la propriété de la responsable de ce blog. Toute reproduction même partielle du contenu est interdite ou doit faire l'objet d'une autorisation au préalable.

Collaboration

Les articles comportant un * à leur titre sont des articles sponsorisés par la marque.