Guide : Les mémoires de Normandie

08:30


Dernier post sur ma semaine là-bas (promis). Je tenais à faire un article différent de mes habituels article/souvenirs seulement composés de photos. Je trouvais que la Normandie était un lieu trop riche pour n'en parler que par des photos (bien que les photos sont une part bien trop importantes pour en faire l'impasse). 

Seulement ici, je voulais également parler d'une autre facette, connue, de la Normandie. Tout ce qui est lié à la Seconde Guerre Mondiale. Comme beaucoup je pense, l'un des sujets que j'ai traité lors du collège/lycée qui m'a le plus passionné concerné la Première et Seconde Guerre Mondiale. Et là Normandie est un point clé de la Seconde. J'ai donc passé une semaine à me plonger dans cette époque. A visiter des musées, places et mémoriels que je vous donne donc dans cet article.


Guide : Les Mémoires de Normandie


Le mémorial de Caen

Musée retraçant les origines de la Seconde Guerre Mondiale jusqu'à la fin de la Guerre Froide. Situé à Caen, ce Mémorial est un hommage à cette ville bombardée, restant dans l'esprit de la réconciliation. Réservez-vous une matinée ou une après-midi pour visiter ce lieu car il vous faudra plusieurs heures pour découvrir les différents parcours ainsi que le « Le bunker de commandement ». Ce bunker a abrité l'état-major du Général Richter, commandant la 716è division d'infanterie de la Wehrmacht, en 1944.

Le cimetière américain : 

Ce site se situe sur la côte de Colleville-sur-mer. 70 hectares, surplombant la plage d'Omaha et rassemblant 9 387 soldats morts au combat. Vous pourrez également admirer et vous recueillir au sein de la chapelle, du mémorial et du jardin des disparus. En visite libre, prévoyez tout de même 1h30.


Le Visito Center :

Dans l'enceinte du cimetière américain, le Visitor Center est un lieu de mémoire rendant hommage aux combattants de la Bataille de Normandie à travers une exposition et un film "Letters".

Le D-DAY Experience : 

A l'intérieur musée de Saint Côme de Mont, on peut, le temps de quelques minutes, se glisser dans la peau d'un parachutiste pour vivre le Débarquement. Partant de Londres dans un véritable C-47 pour la Normandie. Nous découvrons alors les sensations et émotions ressenties par la 101ème Division Aéroportée américaine.

Eglise Sainte-Mère-Eglise :

Pensez également à faire un tour dans cette ville, pour y apercevoir, accroché au clocher, la représentation du soldat américain John Marvin Steele, parachutiste connu pour être resté suspendu au clocher à cause de son parachute dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Il fut par la suite décrocher par un soldat allemand, soigné puis fait prisonnier. Il s'évada 3 jours plus tard.



Vous aimerez peut-être également

16 commentaires

  1. Un bel article bien documenté. Effectivement, impossible de ne pas associer la Normandie avec cette époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, contente que ça plaise ! Oui effectivement.

      Des bisous

      Supprimer
  2. Oh j'irai là bas en voyage de 3 ème, ton article me donne un petit avant gout!
    Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah oui, tant mieux alors ! (petit spoil)

      Des bisous

      Supprimer
  3. Tes photos sont parfaites, comme toujours! Super post ma douce!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup !! Très contente que ça te plaise !

      Des bisous

      Supprimer
  4. Hello ma jolie !
    Trop sympa cet article.
    Je ne savais même pas qu'il existait un cimetière américain en France ! Ca doit être "cool" à voir, c'est tellement mythiques. A force de le voir dans de multiples films et séries..
    Merci pour l'info en tout cas :-)

    Bises,

    Chloe
    http://www.mademoiselleandthecity.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus jusqu'à ce que mon père nous y emmène. C'est puissant comme endroit. On voit des visiteurs du monde entier et savoir que ces combattants reposent en paix juste en face de la mer, ça apaise l'atmosphère.

      Des bisous

      Supprimer
  5. Super intéressant comme article, et les photos sont d'une grande qualité : j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment gentil et je suis contente que mon article soit intéressant !

      Des bisous

      Supprimer
  6. Coucou. Merci pour ce joli article très intéressant. Je connaissais l'histoire du parachutiste resté accroché mais je ne savais pas qu'il avait été retrouvé par un allemand, puis qu'il avait été emprisonné avant de s'évader. Tes photos sont splendides. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai appris durant mon séjour ! Merci beaucoup, je suis vraiment contente que cet article soit si intéressant pour vous et que mes photos vous plaisent !

      Des bisous

      Supprimer
  7. L'article est au top, que je l'aime cette petite naïs d'ailleurs..

    RépondreSupprimer

«Faire ce que tu aimes, c’est la liberté; Aimer ce que tu fais, c’est le bonheur»
Parce que j'aime ce que je fais, et que vos commentaires sont une part de ce bonheur ♥

Disclaimer

Le contenu de ce blog, à savoir images et textes sont la propriété de la responsable de ce blog. Toute reproduction même partielle du contenu est interdite ou doit faire l'objet d'une autorisation au préalable.

Collaboration

Les articles comportant un * à leur titre sont des articles sponsorisés par la marque.